Communications


En 2020 plus que jamais, les femmes victimes de violence conjugale ont besoin de tout notre soutien, alors que la pandémie est venue exacerber les enjeux déjà considérables : difficulté à demander de l’aide et intensification de la violence durant le confinement, accès plus contraignant aux maisons d’aide et d’hébergement en raison des mesures sanitaires, manque de ressources dans les maisons, etc. La crise du logement qui sévit dans plusieurs municipalités du Québec amplifie encore davantage les réticences pour une femme à quitter son logement.Du 25 novembre au 6 décembre a lieu les 12 jours d’actions pour l’élimination de la violence envers les femmes dans le cadre de la Campagne de sensibilisation du Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugales.

#municipalitéalliée

Pour tout savoir sur l’organisme OBVAJ rendez-vous sur notre site web de la municipalité à l’onglet: liens webs ou venez-vous procurer des dépliants informatifs sur entre autres: l’eau de puits, les algues bleu-vert, la plantation et entretien d’une bande riveraine, le phosphore, les espèces aquatiques envahissantes, etc…..